L'espace d'une nuit d'été

est une pièce en cours de travail mais le propos et la première matière sont présents:
Qu’est ce qu’une île ?
Une terre séparée des autres par la mer. Elles résultent pour la plupart de phénomènes géologiques. Certaines néanmoins naissent du flux et du reflux des frontières au cours de l’Histoire et sont le résultat de phénomènes politiques. L’extrémité nord de l’Isthme de Courlande devient une île le 11 mars 1991 à la suite de l’indépendance de la Lituanie. Tandis que le sud demeure lié à l’enclave russe de Kaliningrad, elle est rattachée à la Lituanie politiquement mais un bras de la mer Baltique l’en sépare. Une île est donc née. Le 1er Mai 2004 la Lituanie intègre l’Union Européenne. L’oblast de Kaliningrad constitue désormais une île russe isolée en territoire européen. La frontière entre la Lituanie et la Russie ne s’étend au niveau de l’Isthme de Courlande, à proximité de la ville de Nida, que sur environ 200 mètres entre la mer Baltique et la lagune. Artifice de l’Histoire, elle n’a rien d’une frontière naturelle. Les deux territoires présentent un environnement identique et font partie du même tout constitué par cette bande de terre émergeant de la mer. Au regard du caractère exceptionnel de l’environnement (l’isthme est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO), de l’immensité de la mer et de la force des éléments cette frontière semble dérisoire. Son importance ne peut cependant pas être mise en doute, les check points et les postes de garde en témoignent. Elle est un fragment remarquable d’une des frontières les plus mouvantes de l’histoire récente.
Qu’est donc que cette frontière qui à l’étrange pouvoir de définir deux îles ? Afin de questionner ce lieu, il fallait le parcourir en groupe pour y vivre l’expérience d’une traversée. Elle devait s’accomplir de nuit, mettant ainsi à distance le présent massif de la cité balnéaire pour laisser émerger le passé diffus et le présent ténu. On pouvait ainsi s’extraire de la vie courante et créer l’espace d’une nuit d’été un lieu hors du temps dans lesquels les repères spatiaux se brouillent afin de rencontrer l’intimité de cette frontière.
Nous avons donc cheminé ensemble. Notre groupe composé de jeunes issues des pays frontaliers redécouvrait les reliques de l’époque soviétique, les monuments lituaniens ainsi que la nature qui composent l’alchimie de ce lieu. Ensemble, nous vivions l’expérience de cette frontière par une nuit d’été. On la devine alors plus qu’on ne la voit, on la ressent plus qu’on ne la connait. Arrivé à la séparation exacte des deux pays, chacun d’entre nous a essayé de chanter le sien mais chaque chant ne fut que lacunaire.
L’installation L’espace d’une nuit d’été propose un questionnement sur cette frontière paradoxale. Elle se construit par différents médias tels que : des photographies, des dessins, une vidéo sous forme d'installation.

L'espace d'une nuit d'été
L'espace d'une nuit d'été
L'espace d'une nuit d'été
L'espace d'une nuit d'été
L'espace d'une nuit d'été
L'espace d'une nuit d'été
L'espace d'une nuit d'été

est un essai d'accrochage à l'atelier préfigurant la première partie de l'installation. Cet essai m'a permis de comprendre que je devais approfondir mon questionnement sur cette installation et de la penser sous un autre angle. Vous découvrirez mes avancées prochainement.

L'espace d'une nuit d'été